Activités de la Mairesse en décembre 2021

Nouveau

Réunion avec l'Agence coréenne de coopération internationale (KOICA)


 

La rencontre a été consacrée à la préparation d'un partenariat pour soutenir et développer les transports durables dans la ville de Marrakech en finançant l'acquisition des bus électriques pour la ville et le développement d'un système d'information pour gérer leurs déplacements.

 

Gestion communale et amélioration des services

Mme Fatima Zahra Mansouri, maire de Marrakech, a tenu une réunion le lundi matin 13 décembre 2021, à l'hôtel de ville de Marrakech.
Cette rencontre, à laquelle ont participé les chefs de divisions et services de la commune, s'est articulée autour de 4 points qui concernent l'amélioration de la gestion communale et l'amélioration des services rendus à la population, y compris les équipements culturels, sportifs et sociaux, qu'ils soient liés aux services de proximité, ou à caractère régional et à rayonnement international. Ainsi que le problème de l'habitat insalubre, et la vision d'avenir pour l'élimination des bidonvilles dans l'orbite urbaine, où Mme le Maire a souligné la nécessité d'accorder à cette question la plus haute importance et les soins nécessaires afin de déclarer Marrakech une ville sans bidonvilles.
Le troisième axe concernait le service de nettoyage et la collecte des déchets ménagers et assimilés, et les efforts déployés dans ce cadre pour sauver la ville de la propagation des points noirs, et pour bien gérer l'exploitation de la décharge publique.
Alors que le quatrième axe examinait la situation de la lutte contre les chiens errants et les animaux pouvant constituer une menace pour la population, où la nouvelle stratégie de travail dans ce domaine a été présentée, incluant la vaccination, la stérilisation et le dénombrement de ces animaux, qui contribuera à réduire leur danger et propagation, en attendant l'achèvement de l'étude en cours pour préparer un partenariat au niveau provincial, pour créer et gérer un centre moderne dans la ville de Marrakech pour cette opération.

 

Lancement d'un programme de travail entre la Commune de Marrakech et l'Université Cadi Ayyad pour assurer le développement local

La Présidente du Conseil communal de Marrakech, Mme Fatima Zahra El Mansouri et le Président de l'Université Cadi Ayyad, M. Moulay Lhassan Hbid, signent une convention thématique, dans le cadre du souci des deux parties visant à mettre en œuvre la convention cadre signée entre les deux entités 2018.

Cette convention, qui s'insère dans la mise en œuvre des Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, visant la consécration du partenariat agissant entre les établissements publics et les conseils élus, aspire devenir un pilier essentiel de l'ouverture de l'université sur son environnement socio- économique et culturel. Elle permettra également à la commune de tirer profit des compétences scientifiques et académiques de l'université Cadi Ayyad, de même qu'elle traduit la volonté sincère des deux parties d'exécuter le contenu de cette convention et faire de la coopération entre la commune et l'université une locomotive pour le développement local.


Les deux parties ont arrêté un plan d'action commun au titre de l'année 2022, portant sur l'organisation conjointe de rencontres de diagnostic incluant des visites de terrain et des rencontres réciproques, ceci afin d'identifier les capacités de chaque partie et de déterminer les domaines et perspectives de coopération commune. Laquelle coopération permettra également à l'université Cadi Ayyad d'accompagner la commune de Marrakech dans la préparation du plan d'action communal pour la période 2022-2027.

Par ailleurs, l'Université Cadi Ayyad se penchera sur l'accompagnement de la commune de Marrakech dans l'élaboration du dossier d'adhésion au réseau mondial UNESCO des villes apprenantes, outre la coopération conjointe dans l'exécution et le suivi des projets concernant ce programme, ainsi que la mise en œuvre du plan de formation des fonctionnaires de la commune et ce, en vue de l'implémentation effective du partenariat entre les conseils locaux et les établissements étatiques.

Enfin, afin d'assurer une bonne exécution de ce programme d'action annuel, les deux parties ont convenu de la création d'une commission mixte chargée de l'exécution, du suivi et de la gestion de la présente convention, qui sera encadrée par un plan de mise en æuvre qui fixera les obligations financières y afférentes.

Ville de Marrakech

Contactez nous